Nos compétences


michel marie

Michel MARIE (63 ans, Doctorat de Sociologie à la Fondation de l’Institut de Sciences Politiques de Paris, 1970 et European Business School 1970) a effectué un parcours professionnel de 25 ans dans le secteur de la communication en ayant eu des responsabilités commerciales, Créatives puis de Chef d’entreprise successivement chez HAVAS, ENTENTE DELACROIX (fondation de l’agence MIRABELLE), AGENCE MARIE, (à ce titre, il a lui-même acheté, pris des participations et finalement vendu son groupe) et GROUPE PUBLICIS. Il a ensuite dirigé de 1995 à 1998 la Division recrutement d’un des plus gros cabinets de Ressources Humaines en Europe, le GROUPE COURTAUD, employant 300 personnes en France et réalisant 200 MF de CA en 1999, (soit 30,5 M€). Il s’est, depuis 2000, spécialisé sur la recherche de cadres et de dirigeants et les expertises spécifiques aux secteurs et aux métiers de la Communication, du Marketing et des Médias. En entreprises ou chez les prestataires (Agences, centrales, Régies, Editeurs, sociétés d’études, web consulting…). Tout naturellement, il intervient sur les fusions/ acquisitions de ces secteurs. Son rôle de conseil l’amène également à intervenir sur les problématiques de Ressources Sociales et Humaines que rencontrent les dirigeants ou les actionnaires de ces secteurs.


« Dirigeants de la Communication : renforcez vos actifs humains »


I – Etat des lieux sur notre planète

II - Nos missions et modes d'intervention




I -Etat des lieux du management des ressources humaines des secteurs & métiers de la communication, du marketing et des médias :



Contexte :

Les ressources humaines dans le secteur de la communication est encore une discipline très immature. Il importe de distinguer 2 segments distincts :

• Les métiers et fonctions communication dans l’entreprise (chez les annonceurs)

• Les métiers de la communication chez les prestataires des entreprises (le monde des Agences Conseils en communication (30 métiers différents), des Agences Medias, des Régies, des Editeurs, des sociétés d’études des pures Player du Web et leurs fournisseurs).

Le premier segment est le mieux organisé, bénéficiant des structures et de la politique globale Ressources Humaines de l’entreprise.

Le second segment est un « marché mou » dominé par une faible externalisation des prestations Ressources Humaines, avec une fonction RH inexistante dans les petites structures, et plus professionnelle dans les structures de plus de 300 personnes, le plus souvent rattachée aux DAF. La pratique de la cooptation sauvage, de la mobilisation des réseaux personnels et professionnels est le modèle dominant dans cet univers qui ressemble à un « manteau d’Arlequin ».

Mais l’évolution qui se dessine est positive et porteuse : on se rapproche de plus en plus des pratiques des autres secteurs industriels et commerciaux sous l’influence des paramètres suivants :

• Mondialisation et Internationalisation des actions de communication, donc des structures avec l’accélération des fusions – acquisitions pour « gagner des parts de marché » et adapter une offre de services conforme aux besoins et à la demande des entreprises-clientes ou prospects (le fameux 360°).

• Les patrons deviennent des « managers », le social et l’humain deviennent aussi importants que le produit, le service ou le financier…

• La technicité de plus en plus pointue des métiers de la communication « dopée » par l’ex - Nouvelle Economie, l’émergence des nouveaux métiers liés à Internet / Intranet et l’aspiration, en corollaire, des personnes de la tranche d’âge 25-35 ans vers les NTIC et les multiples métiers générés par le Web tous les jours…

• La prise de conscience progressive que les ressources humaines et sociales des prestataires sont l’actif stratégique principal qui conditionne leur bonne santé, leur développement, et façonnent leur propre image vers l’extérieur.


Les acteurs concernés :

• Les annonceurs (entreprises) :

Communication interne (reliée au DRH)

Communication externe (en osmose avec les Directions marketing- communication et/ou commerciale et/ ou ventes) + sponsoring et/ou mécénat.

Communication sociale (reliée au DRH)

Communication financière (reliée au DAF)...


• Les Conseils, Agences et groupes de communication + les spécialistes :

Du corporate

De la publicité

De l’événementiel

De l’éditorial d’entreprise

De la stimulation des ventes

Du marketing opérationnel

Du marketing relationnel

Des marketings services

Des relations avec les publics : RP, PR

De l’identité visuelle et du design

De la communication interactive, CRM et multimédia

De la communication – Internet…


Et par secteurs :

De la communication santé

De la communication immobilier…


• Les Agences Medias et Centrales d’Achat d’Espace :

Stratégies, conseils et préconisations et achats medias (et maintenant hors-médias)


• Les régies :

- Print (presse et affichage)

- Audio (radios)

- Audiovisuelles (TV, Cinéma)

- Web


• Les éditeurs et fournisseurs de contenus, les journalistes et techniciens de la diffusion :

- Groupes de presse (périodiques, quotidiens/ nationaux, régionaux…)

- TV (privées, publiques, thématiques…)

- Radios (privées, publiques)

- Sites Web de plus en plus interactifs


• Les sociétés d’études, quali et quanti, qui servent tous les précédents en transversal

• Les sociétés de consulting issues de la communication ou de l’Audit qui sont à la jonction avec les experts en systèmes d’informations qui s’intéressent également au contenu…

Pour mémoire, les instances professionnelles : AACC, UDA,ADETEM, APPM etc… et les organes de communication professionnelle (Stratégies, Influencia, Marketing Magazine, pages média du Figaro Eco… et leurs sites Internet) sont des acteurs incontournables, fournisseurs d’études et d’informations « chaudes » sur le marché.


Les métiers concernés :

Essentiellement jeunes et féminisés, plus d’une centaine de métiers / expertises peuvent être recensés. Des créatifs aux producteurs-exécutants en passant par les conseils, les stratèges, les commerciaux, les responsables marketing et média et tous les nouveaux experts des NTIC ; les métiers et les expertises correspondent à une palette très riche de profils où les transferts de compétences et passerelles sont fréquents et faciles à imaginer, pas toujours faciles à réaliser. D’où la nécessité d’une approche globale des solutions dans le respect (ou pas !) de la culture des entreprises, de leurs clients, actionnaires, des salariés et de leurs managers.

C’est dans ce contexte, dans cet univers et dans cette conjoncture, que s’inscrivent les interventions du Cabinet MARIE TEAM avec pour « porte d’entrée » le recrutement et le search.



II- Nos missions et Modes d’interventions :



Améliorer les performances ou pallier des défaillances, la solution passe obligatoirement par les hommes. Les entreprises, leurs actionnaires et les dirigeants ou managers sont tous concernés.

Notre rôle de « chasseur de têtes et de talents » spécialisé dans le secteur et les métiers de la communication, du marketing et des médias consiste à nous associer aux objectifs des dirigeants, à comprendre leurs enjeux et leurs contraintes pour leur apporter vite et bien une ou des solutions.

C’est en écoutant et comprenant globalement les problèmes collectifs (sociaux) ou individuels (humains) que nous pouvons « viser plus juste et plus précis » pour trouver les compétences et les personnalités dont les dirigeants ont besoin pour leur développement et leurs projets de changements.

Notre mission de conseil nous amène à suggérer (parfois) des interventions de consultants spécialisés dans d’autres métiers des ressources humaines avec lesquels nous travaillons en « Team Building ».

Nos missions sont facturées aux clients sur la base moyenne de 25% de la rémunération annuelle des candidats.


Devis honoraires et services cas par cas.